Sympathique créature des bois, retourne chez toi.

À l'aide d'une cage louée à la SPA et de quelques vieux légumes, nous avons attrapé le raton-laveur qui visitait notre composteur. Il était calme dans la cage, ce qui a facilité sa manipulation. Après une séance photo, j'ai mis la cage et le raton dans le coffre de la voiture et nous sommes partis vers Stoneham, là où il y a de la forêt et peu d'habitations. Quand j'ai ouvert la cage pour le laisser partir, il a détalé vers la forêt. Adieu, mon ennemi raton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire