Jardin de chair en librairie

Après toutes ces années d'écriture et de réécriture, Jardin de chair est maintenant disponible en librairie! C'est le temps de découvrir ce roman unique qui présente l'horreur sous un jour intime, par les yeux d'une cannibale solitaire. Pour vous mettre dans l'ambiance, voici une bande-annonce que j'ai préparée pour l'occasion.



Aussi, cette fin de semaine, mes éditeurs sont au Salon du livre de l'Estrie. Pourquoi ne pas leur rendre visite si vous êtes dans le coin?

La rentrée littéraire d'horreur québécoise 2014

Après quelques années de vache maigre, l'automne 2014 propose une rentrée littéraire riche en épouvante québécoise. Commençons par les titres les plus attendus. La semaine dernière sortait le tout nouveau roman de Patrick Senécal, le dernier tome de sa série Malphas : Grande liquidation. L'ayant terminé hier, je peux vous assurer qu'il s'agit d'une finale grand-gignolesque à souhait! Autre titre publié chez Alire, et que j'attends avec impatience, Le secret du 16 V de Natasha Beaulieu. Bien que je ne sois pas certain qu'il s'agisse d'horreur, il s'agira assurément, comme nous y a habitué l'auteure, d'un roman érotique noir. La sortie officielle est prévue pour le 6 octobre (mais j'ai aussi entendu parler du 16 octobre).

Les Six Brumes sont une autre maison d'édition riche en nouvelles publications étranges et sombres. Je vous en ai évidemment déjà parlé, puisque je suis l'auteur du roman d'horreur psychologique Jardin de chair, dont la première critique web a été publiée récemment. Le titre le plus surprenant du catalogue 2014 des Six Brumes est sans doute 6, Chemin des brumes, un livre dont vous êtes le héros qui profite des talents de six auteurs qui transporteront le lecteur dans six univers, six genres littéraires, avec une bonne dose d'horreur. Je suis déjà bien avancé dans ma lecture et je vous le recommande chaudement, c'est comme pénétrer dans une fractale de possibilités terrifiantes! Mille et une façon de mourir. En plus de ces deux titres, Les Six Brumes publieront Dix ans d'éternité, une anthologie des meilleurs textes publiés dans la revue Brins d'éternité pendant les 10 dernières années (dont des textes de Claude Bolduc, Jonathan Reynolds et Frédérick Durand). Finalement, le recueil de nouvelles Petits démons de Daniel Sernine semble aussi regorger d'horreurs littéraires de premier choix.

Cet automne, De Mortagne se met aussi de la partie en débutant un nouveau projet collectif d'horreur intitulé Cobayes. Six romans par six auteurs qui racontent les mésaventures horrifiantes d'individus participants à une étude clinique. Le scientifique en moi reste un peu réticent devant le portrait décidément peu flatteur qui sera fait dans ces livres de la science, des chercheurs et des compagnies pharmaceutiques, mais le fan d'horreur se réjouit. Juste à voir la couverture du premier titre annoncé, Anita de Marilou Addison, on se doute bien que ça ne fera pas dans la dentelle. À venir dans cette collection, des romans de Alain Chaperon, Eve Patenaude, Martin Dubé, Madeleine Robitaille, Marc-André Pilon et Carl Rocheleau.