Undertow and other laments, de Michael Kelly

La série de livres New Voices of Horror a pour objectif de faire connaitre de nouveaux auteurs d'horreur. L'année dernière, je me suis laissé tenter par les quatre premiers tomes de la série :

Dark Entities, de David Dunwoody
Resurrection House, de James Chambers
Shades of Blood and Shadow, de Angeline Hawkes
Undertow and Other Laments, de Michael Kelly

Jusqu'à présent, j'ai lu Dark Entities et Undertow. Le premier n'est pas mauvais, mais je ne le recommande pas nécessairement, puisque les histoires qu'il contient, sans être mauvaises, manquent d'originalité et de mordant. Par contre, Undertow, de Michael Kelly, est une merveille de littérature.

C'est surtout le style de Kelly, ou plutôt le rythme de son écriture, qui rend ce livre si agréable à lire. L'ambiance des textes et la subtilité des intrigues rendent aussi la lecture de Undertow mémorable. Des nouvelles comme A song of knives, Winter birds, Princess of the night et Undertow vont chercher des émotions intenses de tristesse et de perte, comme peu de textes arrivent à le faire.

"It is late autumn. I'm standing by the window, idly fingering the scar on my right cheek. We all have scars. Some run deeper than others. This ragged scar dimly throbs when it's about to rain. A reminder. That's what scars are. A grim reminder." -- Undertow

Canadien, Kelly est né dans les Maritimes et habite maintenant en Ontario. L'opposition de ces deux régions est particulièrement importante dans ses textes, en particulier dans la nouvelle Undertow, qui oppose l'air salin de l'Atlantique à la grisaille ontarienne. Je pouvais presque sentir l'odeur de l'océan. Des thèmes explorés par Kelly, deux sont récurrents : la grisaille du quotidien et la perte d'un enfant. Son exploitation de ce dernier thème s'avère particulièrement efficace, peut-être parce que je suis moi-même papa...

Je ne crois pas qu'on fasse fausse route quand on qualifie Michael Kelly de nouvelle voix de l'horreur. Il a en effet une voix unique qui saura faire sa place dans le paysage littéraire. Undertow and other laments est un livre que je relirai sans aucun doute.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire