L'Asile expose ses cadavres

L'Asile expose ses cadavres sur la place publique. Pour chacun de ses numéros, ce fanzine demande aux auteurs d'écrire un cadavre exquis. J'ai participé avec plaisir à celui qui devait être inclus dans le numéro deux, mais qui, faute de place, se trouve maintenant à cet emplacement cadavérique :

Cadavre exquis de Asile 02, intitulé Poussières

Aucun commentaire:

Publier un commentaire