Scenes from Hell, de Sigh

Les mots me manquent souvent pour décrire la musique. C'est facile de dire qu'un album est bon, mais comment transformer ces impressions en mots? Parfois, une ambiance se dégage. Parfois, le sujet d'un album donne matière à discussion. Parfois, la musique est simplement géniale. En général, je me contente d'une phrase sur twitter ou facebook pour recommander un album. Dans des cas spéciaux, un court billet sur un ou plusieurs albums. Aujourd'hui, c'est Scenes from Hell de Sigh, un groupe de black métal avant-gardiste venant du Japon qui me force à vous parler de musique. Leur musique est intense et, sur cet album, ils sont accompagnés par un orchestre symphonique. Ne vous méprenez pas, l'orchestre n'est ni pompeux, ni caché derrière le métal. Tout est intégré à merveille. Les solos de guitare électrique côtoient les solos de Sax. Les violons portent la musique extrême vers un horizon à la fois mélodique et violent. Le chanteur David Tibet, du groupe folk apocalyptico occulte Current 93, fait aussi une apparition à mi-chemin entre narration et incantation. J'écoute ce disque depuis deux semaines presque sans arrêt et j'y découvre encore des merveilles musicales. Cet album sera probablement l'un des meilleurs de l'année en ce qui concerne le black métal, et peut-être le métal tout court. Visitez leur MySpace pour goûter leur musique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire