L'heure de bébé

Non, ce n'est pas l'heure à laquelle Lauriane se réveille.
Non, ce n'est pas l'heure à laquelle Lauriane s'endort.
Non, ce n'est pas l'heure à laquelle Lauriane mange.
En fait, ça n'a rien a voir avec Lauriane.
Cthulhu Rose soit loué.

L'heure de bébé, c'est plutôt une novella de Claude Bolduc, publiée dans le recueil Les yeux troubles et autres contes de la lune noire. C'est avec le poids de deux recueils de nouvelles de Claude Bolduc lus bout à bout (l'autre étant Histoire d'un soir et autres épouvantes) que j'ai débuté la lecture de la nouvelle finale de Les yeux troubles.

En tant que papa, j'étais intrigué par le titre. Je commence ma lecture. Horreur ! Pas encore une histoire de cruise qui prend une tournure meurtrière ! Soupir... Ouais, il y en a quelques unes des histoires comme ça dans ces deux recueils. La peur de l'autre semble une source inépuisable de terreur. Prises indépendament, toutes ces nouvelles sont très bonnes, mais lues une après l'autre sans interruption, ça devient un peu redondant (à ce sujet, rappelez moi de vous parler de Black evening, de David Morrell). Bref, j'ai poursuivi la lecture. La structure du récit est classique : un gars est en manque, il rencontre une fille dans un bar, elle l'amène chez elle, horreur s'ensuit. Je ne peux pas vraiment en dire plus que ça, à part que bébé a des appétits plutôt hors du commun (même considérant une histoire d'horreur) et que son papa pourrait très bien être ... ah non, je n'en dis pas plus !

Pour résumer le tout, ça dépasse amplement les limites du bon gout. Ça vaut le détour.

Pour en savoir plus sur l'auteur et lire plusieurs extraits de texte, je vous propose le pdf suivant

Aucun commentaire:

Publier un commentaire